Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 janvier 2017

> La salle de presse: 27.01_

index.jpg> Reflet des maux politiques français: la classe politique hexagonale a des progrès à faire, en matière de transparence et de séparation entre sphères publique et privée. Depuis 2009, le Parlement européen interdit à ses élus d’employer les membres de leurs familles. Interdiction légale, votée par les eurodéputés français! (lire)

> Des parlementaires changent soudain le nom de certains de leurs assistants parlementaires sur leurs déclarations d'intérêts. (lire)

3.jpg> Manuel Valls fait ce qu'il peut pour entretenir la flamme avant le deuxième tour de la primaire de gauche:
pour son dernier meeting à Alfortville, l'ex-premier a réuni tous les ingrédients pour que la magie opère. En vain. (lire)

> Non, les classes populaires n'ont pas préféré Valls à Hamon en Ile-de-France: Valls n’est pas vraiment le champion des classes populaires, et s’impose largement dans les villes et arrondissements parisiens très aisés. (lire)

> Revenu universel: un test grandeur nature en Finlande alors que le débat fait rage en France. (lire)

> L'agenda secret de Benoît Hamon au lendemain de la primaire. (lire)

ps.jpg> Si Hamon gagne, des députés PS évoquent un "droit de retrait": l'élu de Gironde Gilles Savary a indiqué vendredi avoir "préparé", au nom des députés réformateurs, "un projet de texte". (lire)



jon.jpg> Jon Palais « Les citoyens ont le devoir d’intervenir »: le militant écologiste était poursuivi par BNP Paribas pour vol de chaises en réunion suite à une action de désobéissance civile visant à dénoncer l’évasion fiscale. Il a été relaxé lundi 23 janvier. (lire)



fiasco.jpg> Le fiasco d’une procédure très politique contre Droit au logement: l’ensemble de la cour, à commencer par son président Pascal Jacquin, a semblé atterré par la faiblesse du dossier monté contre les trois inculpés. (lire)




lumière.jpg> Lumière! L'aventure commence:
ce montage, composé et commenté par Thierry Frémaux, d'une centaine de films sur les quinze mille tournés entre 1898 et 1905 par les ­Lumière et leurs opérateurs est un ­ravissement. L'aventure commence avec la célèbre Sortie d'usine de 1895 — qui, en réalité, fut filmée trois fois. C'est souvent très drôle, et il faut entendre Thierry Frémaux, conteur au timbre éraillé, agrémenter ces archives de détails historiques, donner à sa voix des inflexions de comédien comique. Inutile de se ruer sur le dernier blockbuster : tout l'effet spécial que procure le cinéma est dans ce film. (lire)

Écrire un commentaire