Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2017

>a salle de presse: 21.02_

index.jpg> Présidentielle: Bayrou a rencontré Macron "il y a une dizaine de jours" mais son entourage en minimise quelque peu sa portée : "Le président du MoDem rencontre pas mal de gens". (lire)

> Médiocres jeux de rôle à gauche: le peuple de gauche, ou ce qu’il en reste, sera condamné à disperser ses voix sur des candidats concurrents dont aucun n’apparaît à ce stade en mesure de prétendre être présent au second tour de la présidentielle. Joli fiasco en perspective. (lire)

gauche.jpg> Hamon et Jadot entament leur tambouille électorale: chez les Verts comme chez les socialistes, on s’inquiète de trop larges concessions. (lire)

> Hamon et Jadot ont «confiance» en leur deal, mais… dans les détails, ça bloque encore. (lire)


> En 1999, Fillon dénonçait l’emploi présumé fictif de la femme d’un élu et plaidait pour l’exclusion du mandataire concerné. (lire)

ombre.jpg> Dans l’ombre  inaugure une trilogie mêlant deux de ses grandes passions: le mystère et l’Histoire. Il y introduit non pas un héros récurrent, mais deux. On y devine une forme de liberté retrouvée, après douze livres en autant d’années à gérer la personnalité complexe du policier qu’il avait inventé, solitaire et quasi neurasthénique. On y sent aussi une envie de se faire plaisir, de ne pas ajouter trop de noirceur ambiante à celle, inévitable, d’une enquête criminelle. (lire)

Dans l'ombre - Arnaldur Indridason- Ed. Métailié - 21 €

Écrire un commentaire