Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 février 2017

> La salle de presse: 22.02_

index.jpg> Amnesty international pointe du doigt la France en matière de droits humains: l'année 2016 a été "terrible" pour les droits de l'Homme dans le monde. En France, elle a été "très préoccupante", selon Amnesty international, qui dénonce, mercredi, la restriction des droits au nom de la lutte contre le terrorisme. (lire)


fichier.jpg> Le «mégafichier» étendu au pas de charge: rien n’y aura fait. Ni les réserves émises par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), ni les alarmes du Conseil national du numérique. Ni même le rapport d’audit, pourtant sévère, établi par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information et la Direction interministérielle du numérique et de la sécurité du système d’information de l’État. (lire)

partis.png> Partis, associations de soutien, micropartis: qui se cache derrière les 338 mouvements politiques français? Ils étaient 123 en 2008, ils sont 338 en 2015. Le nombre de partis politiques en France et dans les départements et territoires d’outre-mer (DOM-TOM) a presque doublé en sept ans, révèle l’examen du rapport annuel de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) sur les « partis et groupements politiques ». (lire)

chez nous.jpg> Chez nous: toute ressemblance avec le Front national est voulue ! Mais ce nouveau film de Lucas Belvaux (Pas son genre, Rapt) est bien plus qu'un film de dénonciation. Bien sûr, il montre le parti au-delà de l'apparence policée qu'il voudrait désormais imposer. Il réalise surtout un portrait sensible d'une région marquée par les difficultés. Il décrypte les ressorts de la montée du populisme et ce que ressentent tous ceux qui se sentent abandonnés par les politiques. Ceux qui n'y croient plus. (lire)

Écrire un commentaire