Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mars 2017

> La salle de presse: 21.03_

emmanuelli.jpg> Mort d'un frondeur historique du PS: défenseur d'un PS plus à gauche que ce qu'il fut souvent, Henri Emmanuelli appelait constamment les gouvernements et les candidats à revenir aux fondamentaux socialistes. (lire)





index.jpg> Embauche des filles de Bruno Le Roux à l'Assemblée: le ministre de l'Intérieur visé par une enquête judiciaire, voilà qui fait très mauvais genre. (lire)

> Un parlementaire ne doit pas utiliser son crédit collaborateurs pour donner de l’argent de poche à ses enfants! (lire)

logo 17.JPG> Les intox du grand débat de la présidentielle: cinq candidats, trois heures de débat, et quelques intox.Tout le monde est servi. (lire)


culture.jpg> Comment ont-ils pu oublier de parler de la culture! Chez les politiques à l’échelon national comme local, depuis Sarkozy (mais le quinquennat Hollande n’y aura pas changé grand chose), la culture n’apparait plus guère dans les discours des responsables que comme opportunité d’opérer des coupes budgétaires en rognant sur les investissements publics. Paradoxalement, une polémique sur le rayonnement de la France venue des États-Unis pourrait y aider. (lire)

Commentaires

Hier au soir j'ai failli arriver au bout du dialogue de ces Messieurs les candidats à la Présidentielle mais le sommeil m'a pris et ils étaient partis après ma petite somnolence
Leurs berceuses m'ont m' endormies tant j'en connaissais le refrain depuis des lustres
Des mots des phrases des promesses des lendemains meilleurs ..le bonheur quoi !!!
Mais voila que Le ROUX nous fait des siennes
Le ROUX , notre Ministre de l'intérieur , faisait travailler ses filles à quinze ans à l'assemblée nous voila pas loin des pays sous développés quelle mentalité quinze ans à peine !!! heureusement qu'elles étaient au parlement !!!! et en CDD
les Socialistes ont la honte sur eux demandons nos remboursements de nos cartes nous qui avons travaillé avec nos voitures , notre temps personnel, sans être payé pour les élire "les enfoirés" comme disait Coluche
Mais ils ne sont pas tous pareil je veux bien le croire car sinon je ne vais pas bien dormir cette nuit

Jacky Frouté

Écrit par : froute | 21 mars 2017

Écrire un commentaire