Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 mai 2017

> La salle de presse: 12.05_

legislatives.jpgLégislatives: le bon coup de vieille politique de Macron. (lire)
Mélenchon, Valls, Gantzer… Les 25 points chauds des législatives:
des candidats En Marche ! que personne ne connaît, une gauche KO, une droite revencharde, des triangulaires en pagaille... Les élections législatives qui se tiendront les 11 et 18 juin s'annoncent en tout point inédites. (lire)

Les couacs de la liste La République en marche qui entachent (déjà) le jeune mouvement. (lire)

mali.pngAu Mali, jusqu'où Macron suivra-t-il François Hollande? Alors que la Fédération internationale des droits de l'homme pointe la hausse des violences dans le centre du pays, le chercheur Yvan Guichaoua dénonce le traitement exclusivement antiterroriste de la crise par Paris. (lire)

Rythmes scolaires: les maires s’interrogent sur la « carte blanche » promise par Macron. A en croire les informations que distille l’entourage d’Emmanuel Macron, les financements de l’État pourraient s’interrompre en 2019, sauf pour les communes les plus pauvres. (lire)

On a encore oublié les pauvres? Le thème des inégalités sociales n’a pas trouvé dans la campagne la place qu’il méritait. (lire)

culture.jpgLa culture mobilisée pour réconcilier une France divisée: face au populisme, les acteurs du monde de la culture s’engagent. Ils croient à leur rôle pour porter l’art sur tout le territoire. «Il y a une colère qui grandit en France, une haine même, mais la culture est un formidable moyen de les travailler et de les transformer ». Avec cette conviction Gisèle Magnan, ancienne pianiste et présidente des Concerts de poche, va à la rencontre des publics éloignés de la culture. En territoire rural, dans les petites villes et les banlieues, son association propose ateliers de pratique musicale et concerts de grands artistes. (lire)

Écrire un commentaire