Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mai 2017

> La salle de presse: 30.05_

ferrand.jpgL'affaire Ferrand en trois questions... qui fâchent. (lire)
Arrangements en famille et conflit d'intérêts:
le mélange des genres de Richard Ferrand. (lire)
Pour Daniel Cohn-Bendit: «Il serait préférable que Ferrand protège Macron en démissionnant». (lire)

Pourquoi Macron tient-il tant à être un président "jupitérien"?
Le plus jeune président de la Ve République souhaite marquer une rupture avec le président "normal" Hollande et l'"hyperprésident" Sarkozy. Une posture qu'il a théorisée et qui vise à lui faire prendre de la hauteur, notamment en raréfiant ses prises de parole et en évitant de commenter l'actualité. (lire)

an.jpgLégislatives: une course aux millions pour les partis politiques. Les recettes des différentes formations politiques dépendent en grande partie des résultats obtenus par les candidats à la députation. (lire)
Les points chauds. (lire)

Poutine et Macron se parlent… rudement:
les fantômes de Versailles ont dû se ranimer à l’odeur de la joute politique, en assistant hier à la première rencontre entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, sous les ors du Palais. (lire)

Éducation: Blanquer détaille les différents chantiers du quinquennat avec un credo : réduire au maximum les inégalités engendrées et subies par le système scolaire, sans recourir à un nivellement par le bas. (lire)

Écrire un commentaire