Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2017

> La salle de presse: 12.06_

Vers la poursuite d'une crise de régime: l’essentiel du personnel politique des dix, quinze ou trente dernières années est congédié sans ménagement. Une autre organisation de la vie politique s’installe. (lire)

an.jpgVers une chambre couleur Macron: la plus stupéfiante éruption de l’histoire électorale française, à la force dévastatrice, tient à une triple conjonction. (lire)
Législatives 2017... l'hécatombe. (lire)
Les résultats du premier tour des législatives, largement favorables au mouvement d’Emmanuel Macron, impressionnent la presse étrangère. (lire)

ps.jpgMais qui a tué le Parti socialiste? Nombre d'adhérents en chute libre, défaites lors de toutes les élections locales intermédiaires, débats d'idées au point mort, divisions internes… Le Parti socialiste sort exsangue de ses cinq années aux affaires. (lire)
Le Parti socialiste a-t-il encore un avenir? (lire)
Gauche, année 0: Vision du monde, projet, stratégie, la page est blanche ou presque. (lire)

Un rude coup financier annonçant des années de vaches maigres. (lire)

vernon-subutex.jpgVernon Subutex 3: une nouvelle fois, c’est un chœur discordant, incarné, véhément, qu’orchestre magistralement V. Despentes. Le faible, le marginal, l’impur. L’autre. Le constat est d’une âpreté inouïe, dans laquelle pourtant ne se dissout pas l’humanisme tenace et rageur qu’on sent pulser dans chaque page, chaque phrase de Despentes – et qui évoque cette qualité qu’Henry James enviait aux romans de Balzac : une incroyable et palpitante « quantité de vie ». (lire)

 Ed. Grasset, 19,90 €.

Commentaires

Le monde et ces continents , ont scindés leurs mutations économiques depuis plusieurs années ...
Les retombées financières sont parfaitement réparties et établies
Maintenant il s'agit de préserver ce qui nous restent en France
Le terrorisme est à traiter rapidement analyser à qui profite cette guerre parfaitement injuste et assassine et manipulée
Les hommes ne sont pas au coeur du problème mais justement "le problème"
Ces élections traduisent par l'absentéisme que les Français ne sont pas des "veaux "
Les Partis politiques ne sont plus à la hauteur des interrogations des Français
Tout ce qui est nouveau est à tester , le Macronisme est alléchant nous verrons d'ici quelques mois
leurs résultats , mais il peuvent décevoir en ne faisant pas la 6 ème République
Ils ne sont pas un Parti mais d'une manière bien diligente agissent comme l'esprit des Partis Politique
A croire qu'un guerrier comme De Gaulle était le seul à pouvoir et savoir le faire cette 5 éme République
Nos grandes écoles forment théorie des érudits jeunes qui devraient être plus intrépides
Adieu à nos Partis et vives les théories de nos 50 % qui seront actifs à l'oeuvre du renouveau
car ils vont bouger

A+

Jackie Frouté

Écrit par : FROUTE | 12 juin 2017

Écrire un commentaire