Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 septembre 2017

> La salle de presse: 11.09_

«Fainéants», «passions tristes»: ces mots qui fâchent avant la manif anti-loi Travail. (lire)

Loi travail, une contestation à ampleur indéterminée:
premier test social grandeur nature pour l’exécutif. Ce mardi, à l’appel de la CGT, Solidaires et la FSU, la protestation contre la réforme du code du travail par voie d’ordonnances enclenchée par Emmanuel Macron va s’exprimer un peu partout en France. (lire)

Sénatoriales: LREM recale (encore) une liste proposée par Manuel Valls... pas assez moderne. (lire)

cataluna.jpgLa « Diada » sous les drapeaux de l’indépendance catalane:
après le vote du Parlement catalan convoquant un référendum d’autodétermination le 1er octobre, la fête nationale de la Catalogne, qui a lieu lundi 11 septembre, devrait se transformer en plaidoyer pour l’indépendance. (lire)


sans.jpgLa Guerre des ventres creux: à Lyon, le musée de la résistance et de la déportation revient sur «les Jours sans», période de disette durant l’Occupation et l’Après-Guerre, entre rationnement, marché noir, débrouille et peur. Connaissez-vous le «pâté de viande sans viande», le «soufflé aux miettes», le «pain de miettes» ? C’étaient, il y a plus de soixante-dix ans, les recettes de survie de la France occupée : les ventres étaient alors aussi creux que les assiettes. (lire)

Les jours sans, 1939-1949: alimentation et pénurie en temps de guerre. Centre d’histoire de la résistance et de la déportation, 14 avenue Berthelot 69007 Lyon. Jusqu’au 28 janvier. www.chrd.lyon.fr

Commentaires

Quelle Tristesse ,

Est-ce le temps ? QUI NOUS REND SI MOROSE !!
Les titres dans EAG ce jour , nous renvoie cette profonde mélancolie
"Demain dès l'aube" les Français ,si paresseux, iront dans la rue protester contre
la réforme du travail et bien pour d'autres raisons !!! à mon humble avis c'est la première fois que je verrai une manif si proche d'un nouveau Mandat Présidentiel ?
Ne l'ai-je pas toujours dit ? Macron ,fait "SA" réforme sur les lois sociales du travail , mais "SES" lois concernent son propre égo je pense qu'il ne mesure pas la situation dans laquelle il se trouve ..et les Français demain marcheront dans les rues non pas "en Marche " mais en rage
Salut
J.Frouté

Écrit par : froute | 11 septembre 2017

Je plussoie a ton indignation,il se prend pour qui,ce jeune freluquet pour se permettre de qualifier de fainéants les salariés qui ont sans doute "choisi" de se retrouver au chômage...
A se demander,si c'est la fonction qui rend forcément con ??

Écrit par : bob08 | 12 septembre 2017

Écrire un commentaire