Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 février 2018

> La salle de presse_ 26.02_

sncf.jpgSNCF : ne pas regarder passer le train de la "réforme": appuyée sur le rapport Spinetta, la réforme de la SNCF promeut des mesures dont on a pu mesurer les conséquences néfastes au Royaume-Uni. Dans le pays berceau du néolibéralisme contemporain, 60% des Britanniques seraient favorables à la renationalisation de l’ensemble des concessions de chemin de fer, contre seulement 25% favorables à leur gestion privée. (lire)

Macron et Philippe ressortent les ordonnances: les syndicats sont déjà remontés. Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière a qualifié la décision de recourir aux ordonnances "d'erreur", évoquant "un problème de méthode et de fond". (lire)

Les "privilèges" des cheminots existent-ils toujours ? Héritage des années 1920, ces accords sont effectivement avantageux pour les employés de la SNCF... mais de moins en moins. (lire)

Trop vite: la SNCF n’est pas seulement une entreprise de transport. Par son histoire, par le rôle qu’elle a joué dans l’unification du territoire, par sa culture de service public égalitaire, la compagnie nationale est aussi un pilier de la République. La réformer à la hussarde, c’est faire bon marché de cette dimension sociale et culturelle. Tout cela vaut d’être débattu, et pas seulement ordonné. (lire)

des-intrus-en-politique.jpgDans Des intrus en politique. Femmes et minorités : dominations et résistances,
essai-enquête tressé à quatre mains et nourri de nombreux témoignages de femmes et d’hommes politiques, l’historienne Mathilde Larrère et la journaliste Aude Lorriaux s’emparent du thème, extrêmement riche et complexe, de l’iden­tité en politique — genre, couleur de peau, orientation sexuelle, âge, classe sociale, etc. Et passent en revue les différentes stratégies qui traversent le champ politique, l’identité pouvant y être brandie comme vecteur d’une affirmation de soi ou d’une stigmatisation de l’autre. (lire)

Ed. du Détour, 224 p., 19,50 €.

Écrire un commentaire