Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 avril 2017

> La salle de presse: 11.04_

icon.jpg> Saffiyah Khan, icône pacifiste: de tout son être, c’est son regard qui marque le plus le spectateur. Sous une frange rebelle, elle lance un regard défiant, fier, presque amusé à son interlocuteur, un des leaders du mouvement d'extrême droite «English Defence League» . (lire)


> À Grande-Synthe, la fin brutale et symbolique d'un camp de migrants qui se voulait exemplaire:
défavorable à l'ouverture de ce campement en mars 2016, l’État s'était finalement laissé convaincre... pour un temps. (lire)

Capturer.JPG> Benoît Hamon sort sa lettre aux Français: il s’agit, si ce n’est de relancer sa campagne, d’au moins stopper le cœur des électeurs de gauche de céder aux sirènes du vote utile en faveur d’Emmanuel Macron ou de Jean-Luc Mélenchon. (lire)

> «Les gens ne votent pas seulement en fonction de leur lieu de vie mais aussi de leur condition sociale»:
la géographie ne doit pas faire oublier des fractures profondes et plus anciennes - économiques ou sociales. (lire)

> La révolution silencieuse des campagnes françaises: dans les villages reculés, le sentiment d’abandon 
est immense. Mais ce monde rural est aussi un formidable laboratoire pour de nouvelles solidarités. (lire)

> La chasse aux indécis est ouverte! Les Français se passionnent pour la politique et se sont massivement inscrits sur les listes électorales, il y a donc fort à parier qu'ils seront tout de même nombreux à se rendre aux urnes les 23 avril et 7 mai. Mais alors pourquoi une telle incertitude? (lire)

unef.jpg> Les étudiants de l’Unef  tiraillés entre Hamon et Mélenchon: en congrès depuis samedi, le syndicat étudiant a interpellé des candidats à l’élection. (lire)




the-soul-of-jamaica.jpg> The soul of Jamaica: « Des êtres humains qui se regroupent et mettent en commun leur énergie créative. » C'est ainsi que le chanteur Kiddus I résume l'essence de la musique dans le livret de cette magistrale réunion enregistrée en quatre jours dans une maison isolée sur les hauteurs de Kingston. L'idée ? Rassembler une douzaine d'interprètes, parmi les plus respectés de Jamaïque, toutes générations confondues, pour revisiter, en acoustique, certains de leurs titres. (lire)

The soul of Jamaica -
Inna de Yard - Chapter Two/Wagram Music

Écrire un commentaire