Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 septembre 2017

> La salle de presse: 18.09_

lrm.jpgLes députés La République en marche ont deux jours pour apprendre à se connaître: pas question de donner l’image d’un groupe majoritaire qui part s’amuser et faire la fête. Pendant deux jours, les députés LRM vont travailler. (lire)

Le plan Hulot, plusieurs mesures budgétaires destinées à concrétiser le plan climat présenté le 6 juillet et censé «accélérer la mise en œuvre de l’accord de Paris». Elles s’adressent en particulier aux ménages modestes. (lire)

fo.jpgForce ouvrière: Jean-Claude Mailly en sursis? À sept mois de la fin de son mandat, le soutien partiel du patron de FO aux ordonnances désarçonne en interne. Mais les frondeurs restent minoritaires. (lire)


pma.jpgOuverture de la PMA dès 2018: le gouvernement flou sur le calendrier. La secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, s’est montrée plus prudente que lors de ses dernières déclarations sur le sujet. (lire)
Ouverture de la PMA: Gérard Collomb a-t-il avalé un tract de la Manif pour tous? (lire)

st martin.jpgA Saint-Martin, «si on attend les autorités, on y est encore dans cinq ans»: secteur défavorisé de l’île, Quartier-d’Orléans a vu augmenter la précarité et l’insalubrité après l’ouragan Irma. Face à l’impuissance de l’Etat, les habitants s’organisent et se soudent. (lire)



la-disparition-de-josef-mengele.jpgLa disparition de Josef Mengele: craignant d’être jugé, le médecin chef d’Auschwitz fuit en Amérique latine. L’enquête suit au plus près l’ex-tortionnaire qui tente de passer inaperçu. Dans cette formidable enquête romancée, Olivier Guez suit un homme dont les contours deviennent ceux d’une ombre sinistre qui ne renie rien, peste et rumine contre tous ceux qui s’en sont bien tirés. Et qui mourra sans avoir été jugé. (lire)

Olivier Guez,  La disparition de Josef Mengele, Grasset, 18,50 €.

Commentaires

Bonjour a tous
Mon indignation matinale a pour objet le projet gouvernemental de fusion des représentants élus dans les entreprises CE,DP,CHSCT ,si cela peut se concevoir dans une PME,cela est strictement impossible dans une grande entreprise:étude par le CE du plan de charge,du bilan économique et financier,la compréhension,l'analyse de ces documents requièrent des compétences
spécifiques en matière économique et financière..en ce qui concerne le CHSCT,il s'agit d'une spécificité a part entière en raison de la complexité,de la diversité des métiers,des techniques de fabrication rencontres:mécanique,électrique,chimique pneumatique,acoustique et j'en passe..quelle proximité entre un travail de bureau d’étude,un atelier mécanique,de chaudronnerie,de traitement thermique ou chimique,de banc d'essai???
L'on voit bien qu'il s'agit là avant tout d'une mesure idéologique,prônée par le medef et reprise dans son intégralité par la ministre du travail qui crédibilise a travers cette mesure,son qualificatif de "ministre des patrons"ajoutons a cela la volonté de l'ensemble de ces "libéraux" de faire exploser les lois Auroux...

Écrit par : bob08 | 19 septembre 2017

Écrire un commentaire