Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 septembre 2017

> La salle de presse: 25.09_

663430009.3.jpgLe nouveau Sénat, petits emmerdements à venir pour Emmanuel Macron: les cerveaux macronistes commencent déjà à fomenter des scénarios. (lire)
Les papys font de la résistance et certains ne sont pas les plus assidus dans l'hémicycle. (lire)
Le non-cumul va bouleverser le Palais du Luxembourg: tous les sénateurs qui détiennent en plus de leur mandat de parlementaire un mandat exécutif local vont devoir faire un choix dans le mois qui vient. (lire)

droit.jpgÉtat d'urgence: l'exception gravée dans le marbre. Jusqu’où peut-on tordre l’État de droit au nom de la lutte antiterroriste? La délicate question revient ce lundi à l’Assemblée nationale, avec l’examen en seconde lecture de la nouvelle loi «renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme». (lire)


Glyphosate: «Pipeau!!» L’avocate et ancienne ministre de l’environnement Corinne Lepage, présidente du parti Le Rassemblement citoyen-Cap21, n’a guère apprécié les annonces du gouvernement sur l’herbicide glyphosate, ce lundi matin. (lire)

vera.jpgC’est l’une des beautés des Lettres à Véra, aujourd’hui traduites chez Fayard, que d’exposer et de détailler la complicité hors norme qui unissait Vladimir Nabokov et Véra — comme il aimait cette initiale commune à leurs deux prénoms, qu’il dessinait sous la forme d’ailes de papillons ! Exprimé de mille façons délicieuses, poétiques, fantasques ou ludiques, l’aveu sans cesse réitéré de la tendresse infinie qu’il porte à Véra est la ligne continue qui relie la centaine de lettres composant cette correspondance intermittente – et hautement délectable. (lire)

Lettres à Véra, Vladimir Nabokov, Fayard. 36,00

Écrire un commentaire