Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 mars 2018

> La salle de presse_ 28.03_

images.pngNouvelle-Calédonie: compromis au forceps sur le référendum. L’accord sur la question posée au référendum, après celui acquis lors du précédent comité des ­signataires, en novembre 2017, sur la composition du corps ­électoral, déblaie singulièrement le terrain avant la visite d’Emmanuel ­Macron prévue début mai en Nouvelle-Calédonie. Même si les tensions restent vives. (lire)

14078169lpw-14093513-article-rea252513029-jpg_5116833_660x281.jpgPS-MJS: genèse d'une scission. 25 des 30 membres du bureau national des Jeunes socialistes quittent le PS pour Génération·s. L'aboutissement d'une fracture qui se creuse depuis des mois. (lire)


487244-le-centre-de-retention-administrative-du-mesnil-amelot-en-seine-et-marne-en-fevrier-2012.jpgRétention: la contrôleure générale s’inquiète des atteintes aux droits des migrants. Le traitement des migrants par la police aux frontières, dans les centres de rétention ou en zone d’attente jugé préoccupant. (lire)



000_par7964846.jpgÉcole maternelle obligatoire dès 3 ans: d'accord, mais avec quels profs? "Nous attendons que le gouvernement assume ses ambitions. De belles intentions sans moyens, ça ne mène nulle part." précise la secrétaire générale de Snuipp-FSU. (lire)


"Emmanuel Macron a de quoi plaire aux conservateurs…: le président entretient un rapport au pouvoir et au sacré qui leur plaît. (lire)

eb34319_5227940-01-06.jpg«Que vaut notre sécurité si elle n’est pas mise au service de la liberté?» Essayons de garder la tête froide et de ne pas faire le jeu des criminels qui veulent nous diviser, ni des gouvernants qui ont tout intérêt à ce que nous leur abandonnions notre libre arbitre. (lire)


7_812981.jpgEn mettant à nouveau en scène le Maroc, après, notamment, Les Chevaux de Dieu (2012) et Much loved (2015), Nabil Ayouch déploie son regard avec un amour inépuisable. Des montagnes de l’Atlas, où Razzia commence, en 1982, il passe au Casablanca d’aujourd’hui, au fil d’un récit qui accueille une foule de personnages. Mais, dans cette ampleur qui rassemble, perce une constante inquiétude. (lire)

Écrire un commentaire